Locataires +

Récompenses : Mostra de Venise 2004 - Lion d'Argent pour le meilleur réalisateur


Réalisateur :  Kim Ki-duk

Se croyant seul dans une maison qu'il squatte, un jeune homme découvre une femme meurtrie.

Pour se loger gratuitement, Tae-suk a mis au point une astuce : il circule à moto et dépose des prospectus aux portes des maisons. Quand il revient quelques jours après, ceux qui restent accrochés lui indiquent les logements vidés de leurs occupants et dans lesquels il peut alors s'installer. Un jour, il s'aperçoit qu'il n'est pas seul comme il le croyait et qu'il partage les lieux avec une femme battue par son mari...

Réputé pour tourner beaucoup, avec des comédiens amateurs et à petit budget, le réalisateur Kim Ki-duk s'est construit un univers insolite, peuplé de marginaux silencieux qui s'inventent de nouvelles règles dans une société coréenne plutôt conservatrice. Tae-suk squatte les maisons, certes, mais répare aussi les appareils cassés et apporte une touche d'humanité dans un monde qui en manque cruellement. Il fuit d'abord en découvrant la jeune femme meurtrie, mais revient bientôt pour l'emmener avec lui. S'ensuit alors une romance chaplinesque (émouvante et quasi sans dialogues). Loin des opus violents des débuts, ce film se situe dans la veine tendre et apaisée du cinéaste, inaugurée par le splendide Printemps, été, automne, hiver... et printemps.

Une tendre divagation du coréen Kim Ki-duk, couronnée par le Lion d'argent à la Mostra 2004.

VOD VOD 48h Moins de détails Plus de détails

Informations techniques
  • Année de sortie : 2005
  • Durée : 86 min
  • Poids du fichier : 771 Mo
  • Couleurs : Couleur et noir & blanc
  • Format vidéo : 16/9
  • Format audio : Stéréo
  • Territoires disponibles : Europe Francophone
  • Langue :
    • Sous-titrée français