Le génocide arménien +

Le génocide arménien

Un film de Laurence Jourdan.
Film patrimonial par excellence, "Le génocide arménien" constitue une source d'information et de réflexion sur l'un des grands crimes contre l'humanité de l'Histoire du XXème siècle.

Peu de documentaires existent aujourd'hui sur le sujet, encore moins sur le contexte géopolitique dans lequel a été perpétré le génocide.
Ce DVD s'impose comme une référence indispensable à la compréhension de l'histoire et des enjeux liés au génocide arménien.

Allié de l'Allemagne et de l'Autriche-Hongrie pendant la 1ère Guerre Mondiale, le Triumvirat Jeune-Turc du Comité Union et Progrès au pouvoir dans l’Empire Ottoman, accuse les Arméniens d’Anatolie de trahison. Le 24 avril 1915, plus de 600 notables et intellectuels sont arrêtés à Constantinople. Le coup d’envoi d’une politique de déportations et de massacres est donné. Alors que la Grande Guerre bat son plein, entre un million et un million et demi d’Arméniens de l’Empire Ottoman sont éliminés. Fin 1916, le génocide est quasiment achevé. Les principaux responsables des déportations et des massacres sont jugés, mais la signature du Traité de Lausanne en 1923 avec la nouvelle République Turque de Mustapha Kemal, enterre la question arménienne.

Auteur entre autres de « Le génocide des Arméniens » (Editions Complexe, 1980), « Les Arméniens, histoire d’un génocide » (Editions du Seuil, 1996), « Du négationnisme : mémoire et tabou » (Editions Desclée De Brouwer, 1999), ou encore de « L'innocence des victimes » (Editions Desclée De Brouwer, 2001), Yves Ternon se consacre depuis plus de vingt ans à la recherche historique et est devenu un spécialiste des études sur le crime de génocide.

Alors que le film se concentre sur la période 1915-1916, Phares et Balises, a interrogé Yves Ternon sur sa démarche et sur les enjeux liés à la période qui a suivi, notamment sur la question de la reconnaissance. Quelles ont été les implications géopolitiques après la guerre ? Dans quel contexte les criminels Jeunes-Turcs ont-ils été jugés ? Quels étaient les enjeux de ces procès ? D’où est né le mouvement de revendication de la reconnaissance chez les Arméniens ? Pourquoi la Turquie refuse-t-elle de reconnaître l’existence du génocide ? Le 18 juin 1987, une recommandation du Parlement Européen demandait à la Turquie de reconnaître le génocide arménien. Elle est restée lettre morte. De nombreux pays ont déjà reconnu le génocide, dont la France en janvier 2002.

DVD Moins de détails Plus de détails

Informations techniques
  • PAL – DVD9
    Son Stéréo
    Format 4/3
    Couleur

  • Langues audio :
    • arménien
    • français
  • Sous-titres :
    • français
  • Durée film : 52 min.
  • Durée totale du dvd : 102 min.


Bonus Vidéo

SUPPLÉMENTS DVD
- 50 minutes d’entretien exclusif avec Yves TERNON, historien, spécialiste de la question arménienne et de l’histoire des génocides.
- Une chronologie avec le rappel des principaux faits historiques..

dvd 17,00 € Acheter

La galerie photos
Le génocide arménien