Boris Eltsine, l'enfance d'un chef +

Réalisateurs : Daniel Leconte, Alante Alfandari
Producteurs : ARTE FRANCE, DOC EN STOCK

Comment Boris Eltsine, ingénieur brillant et colérique, était devenu président de la Russie. Retour sur l'ascension d'un apparatchik hors normes

La guerre de Tchétchénie et la dérive "mafieuse" des dernières années de règne ont brisé les espoirs placés en Boris Eltsine et fait oublier son rôle unique dans le processus de démocratisation de la société russe, la dislocation de l'empire soviétique et les premiers pas de l'État de droit. Ce film raconte l'accession au pouvoir de Boris Eltsine, son chemin dans l'appareil soviétique avant qu'il n'apparaisse au devant de la scène internationale. Il commence à Sverdlovsk dans les années 30 et s'achève en 1991, après la victoire de Boris Eltsine aux premières élections démocratiques de la Russie post-communiste et sa décision de dissolution du parti communiste. Il cherche, à travers une quête des origines, les prémisses d'un destin historique, les clés d'un comportement politique hors normes, bref, la réponse à une partie de l'énigme Eltsine. Alante Alfandari et Daniel Leconte ont réuni un corpus d'archives exceptionnel issu de la télévision russe, ainsi que des films de propagande inédits. Ils se sont aussi assurés de la participation de membres du premier cercle de Boris Eltsine, de ses parrains en politique à chacun des échelons, d'amis et de collègues qui ont accompagné son ascension. Boris Eltsine commence comme ingénieur des travaux publics. Malgré son côté grande gueule et un tempérament colérique, il se voit confier la direction du combinat de Sverdlovsk. Par nécessité, il devient membre du parti et se lie d'amitié avec le premier secrétaire du PC de la région. À la fin de son mandat, ce dernier fait en sorte qu'Eltsine lui succède...c'est le départ de sa carrière d'apparatchik. Mais son comportement détonne en pleine ère Brejnev : Eltsine se montre proche des gens, fait construire des maisons individuelles de luxe pour les paysans, défend bec et ongles les intérêts de sa région, critique les objectifs du Plan, dénonce les incohérences de la bureaucratie... En 1984, après bien des hésitations, Mikhaïl Gorbatchev l'appelle à Moscou et le fait entrer au bureau politique. Son franc-parler lui attire rapidement les foudres des conservateurs... puis des réformateurs. Mis à l'écart, désavoué, Eltsine joue habilement de son image de victime pour apparaître comme l'un des principaux acteurs de la contestation et prendre sa revanche en 1991. Élu président du Parlement de Russie, il fait voter la souveraineté de la Russie et annonce qu'il quitte le parti...

VOD VOD 48h Moins de détails Plus de détails

Informations techniques
  • Durée : 58 min
  • Poids du fichier : 652 Mo
  • Couleurs : Couleur et noir & blanc
  • Format vidéo : 4/3
  • Format audio : N/A
  • Territoires disponibles : Europe Francophone et Germanophone, 
  • Langue :
    • Français