Le Journal d'une femme de chambre

Jeanne Moreau est au sommet de son art dans ce film de Buñuel, tableau suffocant, cruel et virtuose, dénonçant les moeurs de la bourgeoisie des années 30.