Alcoolisme : La promesse du Baclofène

Professeur de médecine et de cardiologie à l'université de l'Etat de New York, le Pr. Olivier Ameisen s'est guéri d'un alcoolisme sévère en 2004 en s'auto-administrant de hautes doses d'un relaxant musculaire, le baclofène.