Lullaby to my father

Le cinéaste Amos Gitaï reconstitue la vie de son père, architecte d’origine polonaise, qui s’installa en Palestine après la Seconde Guerre mondiale.