Quelques heures de printemps

A 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère.