Médée

Isabelle Huppert, remarquable, interprète le vertige de ce
personnage partagé entre l'amour, la colère, la lucidité et la folie. Sur son
visage, les rictus de la démence se mêlent aux larmes et aux regards
machiavéliques. Puissance à demi divine, Médée est d'autant plus inquiétante
qu'elle apparaît fragile.