À bout de souffle

Le film phare de la Nouvelle Vague n’a rien perdu de son charme, de son insolence et de sa modernité.