Contacts : Eugene Richards

Le miroir sans complaisance de l'Amérique.