Architectures : l'alhambra de Grenade

Les sultans nasrides, hantés par la disparition inéluctable de leur dynastie, ont fait de leur palais de Grenade une sorte d'éden perdu, dédié à la poésie et à la beauté.