Yougoslavie, de l'autre côté du miroir - Une désintégration inéluctable

Moins d'un an après la mort de Tito, survenue en mai 1980, des émeutes éclatent à Pristina.