The immigrant

Avec Marion Cotillard en héroïne quasi biblique et touchée par la grâce, un mélo déchirant, signé James Gray, qui met en scène l’envers du rêve américain, l’âpreté de l’exil et la force de l’espoir.