Trilogie Bill Douglas - "Mon enfance" et "Ceux de chez moi"

Peu de paroles, pas de musique, un noir et blanc lumineux… : avec une grande économie stylistique, Bill Douglas part sur les traces de l’enfant qu’il fut.