Jean Paul Gaultier travaille

L’œuvre de Gaultier, racontée par lui-même, comme un testament créatif pérenne.